Heyless : la surprise de l’été

Sans titre

Au milieu de l’été, un nouveau restaurant a ouvert sur le Parc d’Armor. Situé à la place de l’ancienne Tanière, Heyless est un restaurant en libre-service intégral (du plat aux desserts en passant par les boissons). Les plats  proposés sont fabriqués de façon artisanale et avec des produits frais et, dans la mesure du possible, locaux (maraichers des Sorinières, boulangerie de Nantes Beaulieu, etc…). Ancien chef-pâtissier et traiteur, Jonathan Fonteneau, un des deux créateurs de l’enseigne, souhaite redorer l’image de la « restauration rapide » et propose des sandwichs élaborés, des salades gourmandes et des burgers faits de A à Z. Et aussi une grosse gamme de desserts affinés, subtils et variés.

Jonathan, 27 ans, s’est associé avec Caroline, 42 ans et ancienne commerciale chez Transgourmet, un groupe de distribution de produits alimentaires pour les boulangeries et restaurants, pour créer cette première affaire. Le nom « Heyless » a été conçu comme le nom du créateur de Tintin (Hergé alias Georges Rémi, RG) : prônant le libre service, Jonathan et Caroline ont cherché un nom agréable à lire sous la consonance LS. Ce qui a donné Heyless !

Outre les desserts, le Burger est le cheval de bataille de Heyless et sa plus grosse vente depuis l’ouverture. Leur secret ? Un pain spécial aux aromates fait chaque jour, des sauces faites maisons, des fromages affinés AOP, de la salade fraiche du maraicher, des confits d’oignons ou d’échalotes et des pomme de terre, coupées à la main et cuites à la graisse de bœuf. Heyless prévoit même de proposer un Burger spécial afin de pouvoir contenté les amateurs ..de poisson !

Le jeune restaurant propose une dizaine de gammes salées (burgers, paninis, sandwichs, salades gourmandes, salade de crudités, wraps, quiches, pizzas, pâtes chaudes). En pâtisserie, une gamme de plus de 20 desserts est disponible, entre les éclairs, les pannacotta, les salades de fruits, les cookies, les madeleines, les flans etc… 70 variétés de boissons sont proposéees dont des bières.

Pourquoi se sont-ils installés au Parc d’Ar Mor ? « La zone est attractive par sa forte concentration de bureaux et, de ce que nous avons vu depuis notre ouverture, la clientèle y est très agréable, explique Caroline. Nous avons aussi choisi cet endroit pour pouvoir développer le créneau after work en bar à bières et tapas le soir de 17h à 20h, en plus d’amener le service de dépôt de pain tradition frais ».

A compter de septembre, Heyless lancera une offre petit dej’ d’entreprise sur place ou à livrer avec de la viennoiserie faite dans ses locaux, du café d’origine et d’autre produits et services.

Heyless sur Internet