L'équipe de l'EFS sur les marches du Zénith mercredi dernier.

119 donneurs ont pu être prélevés mercredi dernier au Zénith lors de l’opération annuelle de don du sang organisée par PAM avec l’EFS (Etablissement français du Sang). C’est notre meilleur chiffre depuis plusieurs années (103 en 2022, 107 en 2021). Paradoxe : il y avait moins d’inscrits que l’année dernière (143 sur 150 créneaux proposés ; en 2022 tous les créneaux avaient été retenus). Mais le taux de « no show » a été meilleur cette année, notamment grâce à la mobilisation de dernière minute des adhérents pour combler les créneaux qui se sont libérés à l’approche du jour J.

Le « taux de prélèvement » (pourcentage des prélevés sur les donneurs qui se présentent au rendez-vous) est meilleur aussi que l’année dernière : 87,5% contre 80%. Seuls 17 donneurs se sont vu contraints de renoncer à leur don pour raisons médicales* (26 en 2022).

Au final, les représentants de l’EFS présents mercredi se sont déclaré très satisfaits de cette opération notamment à cause du nombre de nouveaux donneurs (18) et d’anciens donneurs qui n’avaient pas participé parfois depuis très longtemps à une opération de don.

Chaque don équivaut à une poche de sang de 480 ml, chaque poche peut sauver trois vies, car chaque poche permet d’avoir des globules rouges, du plasma, des plaquettes qui peuvent être données à trois personnes différentes. L’EFS a l’habitude de dire que : 1 don = 3 vies sauvées, soit 357 vies potentiellement sauvées pour notre collecte 2023 !

Merci aux donneuses et donneurs, à la sympathique équipe de l’EFS présente mercredi ainsi qu’au Zénith qui nous accueilli dans son hall principal comme chaque année. Et un grand merci enfin aux bénévoles de PAM investis dans cette opération : Raoul Auffret (ANTAUEN), Louise Godard (CLERVILLE), Wilfrid Herbreteau (BPCE IT), Charlotte Merlet (CLERVILLE), Magali Patrigeon (BPCE SI) et Géraldine Poncé (CLERVILLE).

*Les personnes refusées le sont principalement pour des raisons médicales : prise de traitement médical incompatible avec le don, rendez-vous médical (par exemple dentiste) ou opération trop proche du don, voyages à l’étranger ou en France dans des zones récemment détectées comme « à risques » (par exemple Perpignan pour la dengue), etc….

Une entreprise du parc d'armor

Découvrez dynaMIPS

Créé en 1992, dynaMIPS est une ESN qui adresse les PME et les collectivités locales sur le Grand Ouest. L’entreprise se distingue notamment par une forte expertise sur les technologies Microsoft et une démarche RSE (Responsabilité sociétale des entreprises) poussée.

En savoir plus