Le saviez-vous ? On trouve des mauves sur le talus situé sous la terrasse du restaurant Rivazza et de la chicorée le long de la rue Edith Piaf.

Mardi 2 juillet, Cécile Ménard (Lierre Mauve Sureau) a appris à une trentaine de collaborateurs d’entreprises adhérentes à PAM à regarder au bout de leurs pieds et à reconnaître certaines des plantes qui peuplent le sol du Parc Ar Mor. A savoir à quoi elles peuvent servir aussi : comestibles, propriétés thérapeutiques, certaines sont remarquables et d’autres… toxiques.

Petite leçon de botanique en déambulant sur les allées du Parc Ar Mor

Cette déambulation botanique d’une petite heure (c’était trop court) se tenait dans le cadre d’une série d’animations Biodiversité organisées par l’Association des entreprises du Parc Ar Mor avec le soutien de Ecopôle et Nantes Métropole. Après les « petites bêtes » en avril dernier, cet atelier numéro deux était consacré aux plantes. Deux autres de ces ateliers gratuits auront lieu à la rentrée, consacrés aux arbres et aux oiseaux du parc. Invitations à suivre sur notre site et nos réseaux sociaux.

Cécile, une animatrice éclairée et pédagogique, nous a initiés à quelques secrets des plantes

Ces ateliers de sensibilisation sont un des volets du projet Biodiversité porté par PAM : favoriser, en coordination avec Nantes Métropole et la mairie de Saint-Herblain, le développement de la biodiversité sur le parc Ar Mor par l’installation d’équipements ad hoc (nichoirs, haies…) et par l’adoption d’une politique commune de traitement des espaces verts.

Des trésors de vie sous nos pieds

C’est la contribution de PAM et de ses entreprises adhérentes à la labellisation de Nantes en tant que « Territoire engagé pour la nature ». En savoir plus sur le projet Biodiversité.

Une entreprise du parc d'armor

Découvrez Arcadis

En savoir plus