(Avec la Lettre API) Nantes Métropole va relancer un appel d’offres portant sur la gestion du Zénith. Une consultation avait pourtant conforté en juin dernier l’équipe sortante via un renouvellement de huit ans de la délégation de service public (DSP) confiée en 2006, lors de l’ouverture de la salle, au groupe Colling. Également gestionnaire des Zénith de Paris et de Toulouse, celui-ci s’engageait notamment à consacrer durant ce nouveau bail 1 million d’euros à la maintenance et au renouvellement des matériels techniques de l’équipement nantais.

Mais la société S-Pass, un des deux autres candidats malheureux de la consultation, avait saisi dans la foulée le tribunal administratif de Nantes pour demander l’annulation de cette décision. Ce dernier a donné raison au groupe parisien, qui se plaignait notamment d’un manque de visibilité dans le calcul des notes attribuées aux candidats.

Nantes métropole a décidé de ne pas interjeter l’appel, en raison des délais d’attribution qu’entraînerait la procédure. La communauté relancera donc en septembre une nouvelle consultation. Cette décision s’accompagne d’une prolongation par avenant du contrat actuel : au lieu de se terminer le 31 décembre 2018, il courra ainsi jusqu’au 30 juin 2019. Pour Denis Turmel et son équipe, une nouvelle période d’incertitude s’ouvre donc.

Une entreprise du parc d'armor

Découvrez Blot Immobilier

En savoir plus