Cédrik KERDILES ouvre la séance, souhaite la bienvenue à tous et remercie VINCI Energies pour l’accueil dans leurs locaux.

 Ludivine BATLLO (VINCI Energies) souhaite la bienvenue à tous.

 Avant l’ouverture de l’ordre du jour, un tour de table de présentation est fait.

  1. Accueil du nouvel adhérent

Ludivine BATLLO (VINCI Energies) présente sa structure

2. Retour sur le CleanUp Day

Raoul AUFFRET nous fait un retour sur cet évènement.

Nous avons identifié quelques zones que nous n’avons pas eu le temps de nettoyer (malgré un peu plus de 4 heures d’activité et un peu plus de 50 personnes) : par exemple à l’arrière de la haie au fond du parking P3, … : nous essaierons d’y intervenir lors des prochaines éditions.

Nous avons d’ailleurs trouvé sur la zone au-dessus du Zenith un reste de moteur sur un des chemins entre le P2 et la zone naturelle au nord de la rue Edith Piaf.

PAM avait modifié la date « officielle » de son World Clean Up Day annuel mais ne s’est pas trompé sur la météo : temps radieux ce jeudi après-midi 6 octobre pour la grande collecte de déchets sur le Parc Ar Mor.

Une cinquantaine de bénévoles, dont de forts contingents des entreprises dynaMips et Thermofisher, se sont succédé entre 12h et 16h pour collecter des déchets aux quatre coins du parc.

Cette année, un effort particulier a été fait sur les environs des parkings. Bilan de la collecte : plus de 900 kilos de détritus divers mais aussi une splendide moto Triumph en très bon état dénichée derrière un bosquet qui a été récupérée par la police de Saint-Herblain !

On n’a pas pu intervenir d’arrière la haie du P2, il faudra le faire, il y a matière !  

En conclusion, belle journée et beau butin !

Un mois après, tout est à refaire, on voit déjà des déchets un peu partout.

Il faudrait qu’on travaille avec Denis du Zénith pour faire une sensibilisation auprès du public du soir quand il y a manifestation. On voit quand on quitte le P1 le soir, des gens qui mangent leur sandwich, et hop, tout est balancé parterre. On n’aura pas plus de poubelles, la mairie n’en veut pas. Les syndicats communaux ont dit : + de poubelles, + de salariés !

Christophe DELAPORTE : la prochaine date est-elle connue ?

Raoul AUFFRET : non pas encore. Traditionnellement c’est le 2ème ou 3ème week-end de septembre qui est la date mondiale.

Géraldine PONCE rappelle que le don du sang 2023 sera le mercredi 13 septembre.

3. Les Petites Foulées d’Ar Mor

Cédrik KERDILES demande si on refait une édition, sachant que l’on a rempli que 50% de l’objectif d’inscrits cette année. Il pense que c’est l’effet post COVID et que les gens ont du mal à revenir. Il  rappelle qu’il n’y a eu que 200 inscrits alors qu’il y en avait eu 400 lors précédente édition. C’était aussi la même semaine que la QVT aussi.

Géraldine PONCE s’interroge sur le fait de les maintenir un vendredi.

Cédrik KERDILES

Il réitère que l’idée de mettre une bâche à chaque rond-point d’accès avec le message « petites foulées d’Ar Mor à telle date », toucherait tous les gens qui rentrent sur la zone.

Christophe DELAPORTE aimerait que dans chaque entreprise adhérente il y ait une personne qui porte le projet, ce serait l’idéal.

4. Journée de la qualité de vie au travail

Aurore BLASCHEK : c’est une journée qui demande beaucoup de préparation, qui est très sollicitante dans des plannings qui sont déjà très chargés. Ça demande beaucoup d’énergie. Le faire tous les ans, pourquoi pas mais il faudrait davantage de personnes impliquées, qui prennent des responsabilités. On aurait besoin au moins de 4 à 5 personnes plus investies. Chacun à contribuer proportionnellement au temps disponible.

Christophe DELAPORTE pose la question : est ce qu’on en fait une en 2023 et si oui quand ? Quel format, quelles thématiques ?

Florent ZADRA : Les thématiques, comme le format, ont été renouvelé 2 fois. Mais il pense que le refaire, une année sur l’autre, il risque d’y avoir une perte d’attractivité. Ou alors il faudrait vraiment se renouveler, notamment en termes de thématique.

Aurore BLASCHEK rappelle qu’il y a un point important aussi : le financement. Cette année PAM s’est investie financièrement car l’opération aurait été déficitaire. Il faut trouver des entreprises qui ont envi d’être partenaire de l’évènement. Il faudrait 3 entreprises partenaires. Je vais faire aussi un appel à candidature de partenariat aussi.

Christophe DELAPORTE : il faut financer les intervenants extérieurs des ateliers du midi, de la soirée et le cocktail du soir.

Aurore BLASCHEK : il y a eu une soixantaine de personnes à la conférence, sur une centaine d’inscrits et dans les ateliers du midi, 70 personnes environ.

Ludivine BATLLO dit que c’est en voyant les flyers qu’elle a eu l’intention de nous rejoindre. Elle trouve le projet sympa et ce serait dommage de ne pas le réitérer. Ce sont des thématiques transversent qui peuvent être travaillées ensemble.

Anaïs CRESPEL : il serait intéressant de cibler les bonnes personnes dans les entreprises. C’est la fonction RH dans les entreprises qui porte ce genre de projet.

Christophe DELAPORTE propose mars 2024. Ça laisse le temps de préparer.

Géraldine PONCE déplore aussi le manque de bénévoles. Ce sont toujours les mêmes.

6. Questions diverses : parkings

Géraldine PONCE : Nantes Métropole ou la mairie, stocke les déchets verts. Cela neutralise 2 allées de parking (environ 20 places), les gens sont garés sur toute la périphérie du parking, sur les trottoirs.

Cédrik KERDILES : le P3 est verbalisé aussi, car pas de places et les gens se garent sur les trottoirs.

Alice BLANVILLAIN : les clients VISTA SANTE sont régulièrement verbalisés.

Raoul AUFFRET a interpellé la Mairie de St Herblain et Nantes Métropole au sujet des parkings, pas encore de réponse. L’idée serait de faire des ateliers « parking » avec eux (propreté, marquage au sol, borne de récharge…)

Sur l’esplanade, il y a un projet de matérialiser des places PMR (Personne à Mobilité Réduite). Pour l’instant, si la police municipale verbalise à cet endroit, c’est 35€ d’amende. Sur des places PMR, c’est 135€.

Il serait bien de pouvoir travailler avec tous les acteurs sur le sujet des parkings et de la circulation.

Cédrik KERDILES : la réponse est déjà toute faite de la part de la Mairie : c’est Nantes Métropole, parce que les parkings appartiennent à Nantes Métropole. Et Nantes Métropole va dire que c’est la mairie de St Herblain.

Raoul AUFFRET : ça tombe bien alors que Bertrand AFFILE soit vice-président de la commission des transports.

Cédrik KERDILES : ça dépend des thématiques. C’est mobilité, pas gestion de parkings. On ne sait pas où est la frontière… Ce n’est pas évident. Il y a déjà eu demandes d’ARTELIA, entre autres, pour refaire le marquage au sol des places de parking pour pouvoir optimiser.

Vincent DELAMARRE : pour résumer, Nantes Métropole gère les parkings, pas le nettoyage.

Géraldine PONCE : c’est une délégation que Nantes Métropole a donné à la Mairie de St Herblain pour la partie nettoyage et espaces verts.

Christophe DELAPORTE propose d’inviter Bertrand AFFILE à la prochaine réunion. Viendra-t-il ?

Cédrik KERDILES : il viendra. Il faudrait qu’on soit plus nombreux et travailler le sujet sérieusement. Cela se transformera en : j’en prends bonne note, je relaye dans les services. Et puis voilà !

Vincent DELAMARRE ou Florent ZADRA ? : on a déjà eu ce genre de problématique sur un autre lieu, et les choses ont bougé quand les riverains se sont mis à se plaindre. Des électeurs.

Cédrik KERDILES : et les salariés d’ARMOR ne sont pas forcément électeurs.

Raoul AUFFRET va essayer de réactiver un contact à Nantes Métropole.

Accueil des nouveaux arrivants

Nicolas RAIMBAULT : où en est l’idée de l’accueil des nouveaux arrivés sur la zone ?

Cédrik KERDILES rappelle ce qui avait été émis lors d’une précédente réunion : il avait été suggéré avec Denis TURMEL et Christophe DELAPORTE d’inviter les nouveaux arrivants de prendre un café et de, par exemple, visiter le Zénith et de leur faire découvrir PAM. Seulement Denis en ce moment est un peu chargé, mais oui, il faut le faire.

TGS vient d’arriver sur la zone, il y a 15 jours environ.

Christophe DELAPORTE : qui les a fait rentrer ?

Cédrik KERDILES : c’est BLOT.

Christophe DELAPORTE : il faut leur demander les contacts.

Christophe DELAPORTE rappelle que LOD est le gestionnaire de la ZAC et qui est en cours de transmission de la ZAC à Nantes Métropole. Il serait intéressant de voir LOD quand ils vont lâcher la ZAC. Il faudrait savoir ce que ça va changer pour nous.

Cédrik KERDILES : il faudrait surtout un interlocuteur à Nantes Métropole dédié à la ZAC.

Bilan Afterwork

Cédrik KERDILES a trouvé le format sympa et c’est à refaire. Il regrette juste que les gens s’inscrivent et ne viennent pas. Ca peut arriver mais c’est quand même récurrent, et pas seulement à PAM, c’est partout pareil.

Et les quantités aussi qui étaient trop importantes.

L’ordre du jour est épuisé.

Présents :AUTAUENRaoul AUFFRET
 CLERVILLE EPISTEMEGéraldine PONCE Aurore BLASCHEK
 EUPTOUYOUChristophe DELAPORTE
 EUROVATAnaïs CRESPEL
 GALEOCédrik KERDILES
 HOTEL ATLANTYS/KERMIBIENVincent DELAMARRE
 ITI SOLUTIONSNicolas RAIMBAULT
 ORSYSFlorent ZADRA
 REALITESFrançois BERTRAND
 VINCI EnergiesLudivine BATLLO
 VISTA SANTEAlice BLANVILLAIN
Une entreprise du parc d'armor

Découvrez Sopra Steria

Sopra Steria, leader européen du conseil, des services numériques et du logiciel, avec plus de 1500 collaborateurs sur le bassin nantais, accompagne ses clients pour mener leur transformation digitale et obtenir des bénéfices concrets et durables.

En savoir plus