Le Play’L, nouvel immeuble de bureaux sur le Parc Ar Mor

Il s’élèvera à l’entrée de l’impasse Serge Reggiani avec son architecture atypique en forme de piano à queue. Conçu par le cabinet d’architectes 2A Design, le Play’L, immeuble neuf de bureaux, tient son nom de la plus ancienne manufacture de piano française, Pleyel. C’est également un clin d’oeil à la célèbre salle de concert symphonique parisienne.

Le Play’L, immeuble de bureaux sur la ZAC Ar Mor

Porté par le promoteur Bleu Mercure adossé au maître d’œuvre Realize, l’immeuble de trois étages dispose également de trois terrasses qui viendront surplomber les espaces verts du Parc d’Ar Mor.

D’ores et déjà commercialisé en totalité, le Play’l, proposera dès l’été 2019 des locaux spacieux et gorgés de lumière, ainsi qu’une hauteur sous plafond permettant la réalisation d’un showroom
entièrement vitré en rez-de-chaussée. Les plateaux de bureaux s’articulent autour d’un noyau de desserte verticale central qui permet un apport de lumière intérieure favorable aux conditions de travail.

Les façades sont traitées comme une façade « manteau » pour optimiser les performances thermiques du projet. Largement vitrées, elles permettent un apport solaire important. La vision du projet, du point de vue du piéton, est différente suivant l’endroit d’où l’on aborde l’immeuble, ce n’est donc pas une façade statique mais « une façade qui se rapproche de l’hologramme ».

Entreprises impliquées :